jeudi 27 octobre 2011

Une grande évolution personnelle

Depuis le 2 septembre 2006, mon fond d'écran au bureau et chez moi est mon image "Guy à la mer".
Incapable de l'enlever de là.

Il y a quelques mois, durant mon cours de supervision, dans le volet "connaissance de soi", ma coach m'a demandé pourquoi cette image était toujours là, après 5 ans. Je lui ai répondu "parce que Godz m'a montré à vivre l'instant présent et son image me le rappelle".
"Et qu'est-ce que c'est pour toi, l'instant présent, Josie?" qu'elle me demande...
"heu... ben heu.... mon amoureux.... heu... mon équipe au bureau... heu ben [confusion/gêne/prise de conscience]"

Elle me dit très "thérapeutiquement" que ce n'est pas grave si je ne suis pas prête pour le moment, mais un jour, j'aurai accepté sa mort et là, je serai prête à changer l'image pour mon instant présent.

Et c'est ce que je viens de faire, à l'instant. Au bureau, du moins. Et on dirait que ça m'a fait du bien.

Je suis émue, quand même...

mardi 18 octobre 2011

Constat de vacances

Depuis hier matin, je suis de retour au bureau après plusieurs jours de vacances.

Pendant mes vacances :
J'ai lu.
J'ai fait du rollerblade.
Je me suis reposée.
J'ai réglé des choses dans ma tête et ailleurs.
J'ai commencé à écouter la série Dexter.
J'ai pris mon temps.
J'ai mangé (comme déjeuner de la tarte aux cerises ET du Tiramitsu).
J'ai aimé.

Et aussi, j'ai constaté que ça me prend 15 mintutes bien juste pour prendre soins de mes dents comme il se doit après chaque repas. Ça fait donc 45 minutes par jour. Alors, chaque année, je consacrerai 16 425 minutes au nettoyage de ma bouche, c'est à dire 273.75 heures ou bien carrément 11.4 jours par année... wow.

Maintenant que les vacances sont bel et bien terminées, je reprends le boulot en force. J'ai mis des choses au clair avec mon boss et tout va bien aller :)

J'aime ma vie!

mercredi 12 octobre 2011

Tristesse inattendue

Une de mes cousines, que je vois très rarement et avec qui j'échange encore moins par la voie virtuelle, m'envoie par courriel, comme ça, plusieurs photos de ma mère allant de 1985 à 2010.

Plus j'avance dans la chronologie des photos, plus je vois l'apparence de ma mère changer. Pour terminer, la dernière année, à carrément paraître malade. Et ça me peine beaucoup.

Durant cette dernière année-là, ma mère m'a supplié de lui dire quand est-ce qu'elle aurait l'air malade. Et sauf la dernière semaine, je ne croyais pas qu'elle avait cet air. Mais en regardant les photos, avec le recul, oui. Je vois son sourire forcé du style "hey! inquiétez-vous pas, je vais bien!". Ma p'tite maman forte.

Je sais qu'elle est toujours avec moi, dans mon coeur et tout et tout.
Mais là, elle me manque, ma p'tite maman forte...

mardi 11 octobre 2011

Saviez-vous que

Saviez-vous que le Quik liquide n'était pas taxable à l'épicerie?

Il ne fait pourtant pas partie des produits de base cités sur le site de Revenu Québec... Je suppose donc qu'il entre dans la catégorie "produits semblables".

J'ai réalisé ça en allant au marché ce matin, à 8h, parce que je n'avais plus de Quik pour me faire un café moka (et ça fait partie des nécessités du matin, ça).

Bonne journée!

lundi 10 octobre 2011

Croc pot

Je suis en vacances, enfin. J'aime ma job, mais j'aime ma vie aussi. Je m'implique encore beaucoup dans ma job, en temps et en énergie. Je m'implique beaucoup dans ma vie personnelle aussi. J'ai besoin de temps pour moi. Du temps pour analyser, pour statuer, pour décider et agir.

Ça commence par ce midi : j'ai ouvert toutes les fenêtres, je fais du ménage, du lavage, de l'époussettage.

J'ai par contre une envie inassouvie : épurer mon environnement. Ma débarrasser ce qui encombre les armoires, les gardes-robes, ce qu'on n'a même pas utilisé depuis les 3 ans qu'on est ici.

Et je ne comblerai pas cette envie, voire ce besoin car beaucoup de choses ne m'appartiennent pas. C'est à mon amoureux. Et ça ne se fait pas de se débarrasser des choses des autres. Chacun son rythme, je dois l'accepter!

En attendant, ça me laisse du temps pour réfléchir à autre chose et ça m'incite à faire d'autres constats. Des petites choses qui me rongent tranquillement. Des choses anodines que je règlerai cette semaine. Ça aussi, c'est du ménage de fonds de garde-robe pour moi mais j'en ai besoin, depuis plus longtemps que j'ose me l'admettre.

Et puis physiquement, je redeviens tranquillement une personne normale après avoir fait posé mes broches jeudi dernier. Pour la première fois aujourd'hui, je n'ai pas mis de cire sur mes boitiers (pour me protéger l'intérieur de la bouche). Hier, j'ai mangé du porc qui demande tout de même une bonne mastication. Et je n'ai plus l'impression que mes machoires veulent imploser dans mon crâne (à peine exagéré!).

Mon 37e anniversaire a été souligné plusieurs fois avec mes amis précieux, ma famille si généreuse. Ce fut de superbes moments, encore. Je chéri tellement la vie de me donner autant d'amour!!

Cette semaine, je vais trouver nos costumes d'halloween et peut-être bien aller faire un tour en moto :)