lundi 31 août 2009

Nouveaux bureaux!

Il y a à peine deux semaines, mon boss nous annonçait qu'on déménageait. Yé (lire sans enthousiasme).

Conséquences : le rush total durant ces presque deux semaines pour tout planifier, organiser, changer, etc. Évidemment rush total pour les jours à venir pour tout placer et que rien n'y paraisse.

Raison : pu d'argent pour le gros loyer qu'on payait (duh! mais qui aurait donc pu prévoir ça hein!).

Résultat : les ressources humaines (moi) et la comptable dans le même "cubicule" au milieu d'un bureau ouvert, avec un service à la clientèle à moins d'un pouce du nez d'un côté et le big chair man trop hot full giga important de l'autre.

Voyez le petit espace à gauche près de la chaise noire? c'est mon "bureau".


Voyez le ramassis de trucs à droite derrière la chaise noire? c'est mon "bureau".


J'sens pas que c'est de l'amélioration. Quand mon boss dit que c'est temporaire, il ne voit pas à quel point ça l'est pour moi... C'est vraiment pas encourageant en tout cas.
.

jeudi 27 août 2009

Sa vangeance amère

Depuis que Neko le Schizo m'a mordu/griffé, je vais le nourrir, vide sa litière et c'est tout. Je ne voulais plus le laisser aller dehors de crainte qu'il ne veuille plus rentrer en me voyant dans le cadre de porte.

Comme j'avais du temps ce soir, je suis allée voir s'il vidait son bol après une journée seulement car à toutes les fois que j'y suis allée après 2 jours, son bol était vide et il miaulait comme s'il n'y avait pas de lendemain.

Son bol n'était pas vide.
Il a miaulé comme s'il n'y avait pas de lendemain.
Il y avait 2 cacas et même pas de pipi dans sa litière.
Et là, le nez m'a débouché... ça empestait l'urine dans le condo!!!

Le putain de chat a pissé sur le sofa!!!

J'ai sorti les coussins sur la terrasse au moins pour enlever l'odeur du condo et pour les faire aérer un peu.
Et j'ai fait sortir le chat pisseux (sans même me venger à mon tour avec mes pieds ou autre extrémités).
Il a dû faire ça entre hier soir et ce matin car c'était sec. Ça venait indéniablement des coussins mais ils étaient secs.

Je n'ai aucune idée comment faire pour enlever cette odeur dégueulasse à part appeler Qualinet!

Avez-vous des suggestions?

Comme ce n'est pas mon chat à moi, le tuer n'est pas une option (même si j'aimerais).
.

mercredi 26 août 2009

Conseil utile

Dans le temps des allergies, évitez de manger du riz.

Quand vous éternuez la bouche pleine parce que c'était tellement subit (comme en sont capable les allergies), vous vous retrouvez avec du riz partout, surtout dans votre clavier et votre écran.
.

lundi 24 août 2009

Le Cacaoyer

Deux maîtres chocolatiers sont propriétaires du Cacaoyer, dont mon cousin.

Samedi dernier se produisait notre fameuse épluchette de blé d'inde familiale chez mon oncle et mon cousin y était malgré son horaire ultra chargé. Il avait amené des chocolats fins à distribuer à tous et j'ai eu droit à 3 morceaux. Tous plus délicieux les uns que les autres. Mon préféré : chocolat noir au centre mou au café --> dé.bi.le. L'image ici représente bien comment je me suis sentie en goûtant ce morceau.... arrrrhhhgggrrr

Je vous invite à lui rendre visite pour vivre une expérience gustative hors du commun. Vous pouvez y déguster du chocolat et de la glace artisanale si vous avez chaud!

Félicitations à mon cousin perfectionniste et homme d'affaire! Tu as su nous accrocher avec tes gâteries divines!
.

dimanche 23 août 2009

À donner?

Ce matin, j'avais quelques heures avant d'aller déjeuner avec une amie et je me suis tannée de voir autant de produits inutilisés. J'ai donc mis tout ça de côté et je me demande si je dois les jeter ou si ça se donne?

Plusieurs produits sont encore tout neufs, d'autres entamés mais pas mal plein. Je me suis fait à l'idée : je n'utilise pas tous ces pots de crèmes "leg perfect" et ces bains moussants.

En voulez-vous? Ou bien ce n'est plus bon après un bout? J'trouve ça tout de même dommage de les jeter.
.

samedi 22 août 2009

Mon chandail oSTIe

J'ai reçu, il y a quelques années un chandail en cadeau, que j'aime particulièrement.
Il ne passe pas inaperçu par les fins connaisseurs et parfois, même les serveuses du Cora me disent qu'il est cool et qui lui en faut un elle aussi.

Je me suis enfin décidée à aller voir le site Internet des concepteurs de ce t-shirt mignon : montrealite.com explique bien l'origine de leurs imprimés, comme le mien ici.

J'adore! et j'en rachèterai sûrement d'autres :)
.

jeudi 20 août 2009

Neko le schizo

Neko le chat de la voisine que je garde durant son absence. Il a fini par rentrer. Ce matin, il était devant la porte patio alors, je lui ai ouvert et suis repartie pour aller travailler.

Je suis retourner tantôt pour lui donner un peu d'affection, voir comment ça va et remplir sa bouffe. Effectivement, aussitôt la porte entre-ouverte, il miaule, il fait des 8 entre mes pieds, se colle plus et plus encore, se frotte sur ma main dès qu'elle atteint la hauteur de sa tête.

Je lui ouvre donc le robinet pour qu'il boive comme il l'aime, mais il continue de miauler et de se frotter à mes jambes. Je le flatte et il se couche sur ma main. Je continue de flatter par en dessous et il adore ça! Mais d'un coup sec, il se tortille, me mord la main et se retourne en me crachant dessus et en avançant vers moi!!

J'peux tu vous dire qu'il a fait la connaissance de mon pied autrement qu'en virant autour et un peu moins délicatement que quand je suis entrée! Asti d'chat!

J'ai nettoyé les deux beaux longs trous que j'ai autour de la base du pouce une fois remontée chez moi en espérant que ça guérisse.

Maintenant, Monsieur Neko va être nourri, abreuvé et sa litière sera nettoyée mais il ne sera plus flatté ni cajolé. En plus, il restera à l'intérieur. Au yable les remerciements violents! pffff.
.

Bleh

Pour faire suite à ce billet, j'avais vaguement dit que tout avait bien été. J'attendais des nouvelles en début de cette semaine et j'essayais bien de ne pas m'énerver avec ça même si je veux TELLEMENT m'en aller...

Hé bien, j'ai eu la réponse à l'instant : ils ont choisi quelqu'un d'autre et ils conservent mon CV pour une période de 6 mois. C'est décevant mais c'est pas grave, je continue de chercher. C'est juste que la date de départ au bureau est moins précise.

On s'relève les manches et on continue!
.

mercredi 19 août 2009

Monzieu Ze Kat

Ma voisine est partie pour 3 semaines. Elle m'a demandé de nourrir son chat et de le faire sortir dehors, de le faire rentrer et de lui faire couler l'eau du robinet de temps en temps car il adore ça. Pas problème! Avec plaisir!

Le premier soir, je lui donne à bouffer, le fait boire au robinet.
Le lendemain, je le fais sortir.
C'est maintenant la fin de la 4e journée et il n'est toujours pas revenu. Je l'appelle soir et matin, je lui shake de la bouffe et des amis à lui se présente mais pas Neko.

J'aimerais bien qu'il revienne avant son maître quand-même!
.

Un blanc qui donne froid

Pour aller dans l'un de nos bureaux, on doit composer un code sur la porte extérieur et le même code à l'intérieur de la bâtisse, à peu près 15 pas plus loin. Il y a plusieurs salles et accès dans cette bâtisse et ça restreint l'utilisation de notre bureau à nos employés seulement.

Donc ce matin, je devais aller vérifier quelque chose dans ce local et aller porter une lettre à une employée. Je marche donc vers la première porte à code, compose, entre et marche vers la 2e porte à code et là, un blanc.

Blanc total.

Je ne me souviens plus du code.

...

Je viens pourtant tout juste de le composer! Ben voyons! C'est idiot!

Je fais un tour vers la première porte en me disant que le code reviendra mais non. Je me mets à essayer pleins de codes sans être certaine. La panique monte en moi tranquillement. J'ai totalement oublié le code que je fais pourtant si souvent. Les larmes montent dans mes yeux. Je tourne les talons et sors de la bâtisse. Je retourne à mon bureau en prenant les ascenseurs, trop troublée pour monter les 45 marches.

Arrivée au 3e étage, quand les portes ouvrent, le code me revient soudainement. Bêtement. J'appuie sur le bouton pour descendre et cours presque jusqu'à la bâtisse pour faire le fameux code et je me le répète sans cesse pour ne pas l'oublier encore. Je le compose sur la 2e porte et enfin, elle s'ouvre.

Comme si de rien n'était, je suis allée voir ce que je devais et ai laissé la lettre à l'employée, je suis sortie en saluant les autres et suis retournée à mon bureau. Encore troublée.

Lors de ces longues minutes, je me suis demandée si cette petite information était à tout jamais disparue de mon cerveau. Si je devenais tranquillement "alzheimer". J'ai ressenti l'oubli me gagner et le trouble s'installer. Je me suis sentie désarmée, nue, vulnérable.

Bien sûr, il arrive à tout le monde d'avoir un blanc. Un mot qui nous manque, qu'on a sur le bout de la langue. Le nom d'une personne qu'on voit plus ou moins souvent. Nos clés qu'on a déposé en quelque part pour ne pas les oublier.
Mais c'était pire que ça. C'était horrible. Je n'espère plus jamais vivre ça et je crois comprendre un peu mieux les gens qui sont envahis par cette terrible maladie.
.

mardi 18 août 2009

Hier, c'était Noël

J'avais un forfait de 2 nuits à Wyndham Cap Tremblant, cadeau de mon boss à Noël passé.
Phil et moi avions un forfait d'une journée aux bains du Spa Scandinave au Mont-Tremblant, cadeau de ma mère à Noël passé.

Nous avons combiné les deux et avons pris des petites vacances bien méritées. Nous sommes donc arrivés dimanche vers 17h pour prendre possession de notre unité de condo sur la montagne. Bi et Mathieu sont venus nous rejoindre quelques heures plus tard.
Un espace bien décoré avec deux chambres à coucher, deux toilettes, un bain tourbillon, douche à part, terrasse et bbq.La seule chose qui nous a manqué est l'air climatisée mais on ne peut pas dire que c'était la canicule là-bas. Autrement, c'était très bien. Le matin, on se levait au doux son des motos sur le Circuit de Tremblant (une vraie torture pour des gens dont les motos ne sont ni plaquées ni sur la track!). Le soir, on se faisait du BBQ délicieux.

Lundi, Phil et moi sommes allé passer la journée au Spa Scandinave. Plusieurs bains chauds/froids. Plusieurs saunas et plusieurs endroits où se détendre. Du soleil en masse. La journée était parfaite! J'me suis même endormie collée sur mon chum dans un hamac. La grosse vie sale!

Le soir, on a festoyé.
On a mangé comme des cochons et on s'est amusé avec notre bouffe.

Y'a même eu une bataille de picpics qui collaient après la porte patio et sur les vêtements!

Voyez ici toute la splandeur de mon bronzage.

Il s'est produit quand on est monté dimanche. Gros soleil, dans la nouvelle bébelle à Phil :)
Nous sommes maintenant de retour. Noël est fini mais nous avons passé du temps de qualité et avons de merveilleux souvenirs!
.

dimanche 16 août 2009

Plaisir coupable

Vendredi, au bureau, G. qui me sort : "ha j'vais aller fumer une bonne cig avant d'affronter ça"; j'ai trop envie d'y aller avec mais je résiste.
Mon amoureux qui profite de ce poison une fois de temps en temps, sur le balcon, je le regarde et j'ai trop envie d'aller le rejoindre.

Hier, on était chez des amis avec pleins d'amis. Pis ça fumait un peu, des petites cigarettes très longues et très minces. Et j'ai fait la demande fatidique : j'pourrais en avoir une svp?

Après 8 ans et demi, j'en ai fumé deux. Asti qu'elles étaient bonnes!! Vraiment! La fumée qui faisait le chemin jusque dans mes poumons, le geste de tenir une cigarette, souffler la boucane dans les airs... mon cerveau a trop apprécié. Je savais que c'était dangereux.

Je ne veux pas recommencer. C'était une petite incartade. Mes choses se placeront et je ne voudrai plus compenser le stress trop grand par un geste si minuscule mais si destructeur. On va faire comme s'il ne s'était rien passé...
.

mercredi 12 août 2009

Une journée de maaaaaaaarde!

Je quitte dans 17 minutes et voici à quoi ressemble mon bureau.


Je vous épargne les détails du pourquoi c'est une journée de marde mais là, je VEUX la job pour laquelle j'ai passé une entrevue vendredi dernier.

JE
LA
VEUX.
.

dimanche 9 août 2009

Résumé de trop de choses

Vendredi, c'était une grosse journée. J'ai commencé par aller déjeuner avec des amis. Ensuite, travaillé un peu. Midi, je décolle pour aller à mon rendez-vous médical. Vers midi vingt, ma collègue m'appelle pour me dire que mon PC venait d'être livré au bureau. Je suis passée dans le bureau du médecin à 1h35. Je suis retournée chercher mon PC au bureau (j'pouvais tout de même pas attendre à lundi!). Je suis revenue à la maison pour me préparer pour mon entrevue. À 3h10, je décollais de chez moi pour être là à 3h25. Entrevue pile à l'heure. S'est super bien passée. Sortie de là à 4h30. Allée chez moi prendre mon amoureux pour aller souper chez une amie à Terrebonne, lieu où nous avons bien bu et bien relaxé de la journée mais surtout, bien ri. Putain qu'on a ri! Ça fait du bien :)

Ha oui! Parmi tout ça, mon amoureux a vendu son bike, enfin. Feu Buell est parti dans les mains d'un jeune gars qui savait ce qui voulait et qui avait le cash dans ses poches.

Samedi, mon amoureux travaillait. J'en ai profité pour faire du bon ménage au condo et arranger mon PC. J'ai tellement hâte d'être libre du laptop de la job! Ça s'en vient! :)
Beaucoup d'émotion dans la journée. Je vous raconterai plus tard (chuuuutt pour ceux qui s'en doutent)...

Aujourd'hui, j'ai déjeuner avec ma tante. On se ressemble et on s'aime beaucoup. Ça fait du bien. De 9h30 à 13h... La serveuse nous a demandé si on voulait commander pour diner :P

Là, j'essaye de relaxer mais c'est difficile. Des fois, il y a pleins de difficultés en même temps. Mais des fois, il y a aussi tout pleins de choses positives qui arrivent en même temps! C'est presqu'aussi compliqué à gérer, mais c'est plus agréable :)
.

vendredi 7 août 2009

Léger détail...

Ce matin, je déjeunais avec des amis et je parlais de mon entrevue qui aura lieu cet après-midi. M m'a dit : "hey, t'enlèvera ta cutter pin là!".

Putain, j'l'avais oublié celle-là!

Je ne l'enlèverai pas. Je vais leur dire que si ça leur dérange vraiment, j'y verrai mais je ne l'enlèverai pas pour l'entrevue.

Mais j'ai comme un petit doute dans mon esprit. Celui que ça va faire comme il y a plusieurs années, alors que j'avais un anneau, tous me voulaient en entrevue et une fois qu'ils m'avaient vue, ne me voulaient plus et que le jour où j'ai enlevé mon anneau pour passer une entrevue, j'ai eu la job... société débile. Ça ne m'enlève pas mes compétences! Mais c'est comme ça.

On verra bien si ça fait autant peur maintenant que j'ai quelques pattes d'oies.
.

jeudi 6 août 2009

Excuses publiques et mauvais goût

Premièrement, je prends le temps de faire des excuses publiques à Monsieur Redenbacher; son popcorn est complètement délicieux à 2 minutes piles.

Deuxièmement, je ne suggère pas du tout de regarder le film "Les 3 petits cochons" lorsque ton chum est parti pour la soirée chez un ami et qu'il fera une sieste là-bas à 11h le soir avant de rentrer à la maison. Mauvaise idée...

Bonne nuit!

mercredi 5 août 2009

C'est si simple!

La beauté d'un couple qui s'aime simplement, c'est que même par les moments difficiles, surtout entre les deux, on se soutienne et on s'explique. Même si ça ne règle pas tout, ça apaise et ça indique par où chercher le bobo.

Merci mon amoureux, d'être simple et surtout, patient!
.

mardi 4 août 2009

PoffCogne

L'autre soir, j'avais une irrésistible envie de pop corn pour écouter mon film. J'ai donc acheté du Orvil, le meilleur. Sur le sac, ça dit 2min30 seulement! Je programme ça sur le micro-onde et je salive.

J'ouvre le sac et... déception. La moitié du sac est cramée et l'autre moitié se désintègre presqu'avant d'atteindre ma langue.

Je veux définitivement ravoir une vraie machine à poffcogne bon!
.

Blog suivant

Pourquoi quand j'appuie sur Blog Suivant en haut, je tombe toujours sur des trucs impossibles à lire pour moi? Comme russe, arabe ou chinois?

J'aimerais bien découvrir d'autres blogs intéressants en français ou en anglais mais on dirait qu'il n'y en a vraiment pas beaucoup!

Vous connaissez une fonction pour chercher juste des blogs dans des langues préférées?
.

Oh! My! God!!!

Depuis ma décision, je n'ai envoyé qu'un seul CV. Les offres ne courent pas les rues en cette période creuse. Hier soir, je l'ai envoyé par courriel sur une offre désuète, en notant que je tentais ma chance quand-même car le poste m'intéressait. À part que je n'ai aucune idée du salaire, oui, il me semble bien intéressant : tâches diversifiée, équipe dynamique, milieu stable et tout près de chez moi.

Ce matin, je recevais un courriel me demandant une entrevue jeudi pm ou vendredi, cette semaine. Quel hasard, j'avais justement un rendez-vous médical de prévu vendredi midi et je ne revenais pas au boulot.

Donc entrevue ce vendredi à 15h30.
Je n'en reviens pas!
.

lundi 3 août 2009

Je fuis...

Ce soir, je suis allée prendre ma marche, seule. Notre trajet de 45 minutes, je l'ai fait en 5 minutes de moins. J'étais pressée. Pressée de fuir ce sentiment. Ce sentiment qui grandit chaque fois que ça arrive. Je pensais marcher assez vite mais non, la deuxième moitié du trajet, je l'ai fait en pleurant; ça m'a rattrapé.

On s'en est déjà parlé mais je n'y peux rien, je ne contrôle pas. Et cette fois-ci, je le dis au monde entier au lieu de t'en parler en face. Ainsi, les mots seront peut-être plus légers dans ma gorge et s'envoleront vers tes oreilles au lieu de coincer au fond et ne produire que des larmes de peine.

Tu sais, chaque fois, il y a un petit peu d'amour qui se consume pour laisser place à un petit peu d'amertume. Un jour, j'ai bien peur de te détester pour ça. Et je ne veux pas. Mais je n'y peux rien, d'un cas comme dans l'autre.

Alors je pleure.
.

dimanche 2 août 2009

Fin de semaine particulière

Ma mère devait (à ma connaissance) être à un petit voyage "abitibien" avec mon frère; ce matin, je me suis levée avec l'impression affreuse que je ne la reverrais jamais; mon frère l'avait tuée avant qu'elle ne règle son testament. Hé bien non, elle n'est pas encore partie en Abitibi et non, mon frère ne l'a pas tuée. Sale cauchemars qui reste quand on se réveille...

Ce matin, nous sommes allés déjeuner avec des amis à mon amoureux. C'était agréable et différent.

Je trouve que ce jeu est totalement "addictive" et je suis bloquée au niveau juste avant la fin. Grrr.

De vendredi 17h à samedi vers midi, j'ai eu un petit bébé de trois mois. Mon amie A a deux adorables enfants. Bébé 3 mois et le plus vieux d'un an 4 mois. Je les adore et les vois souvent. A est une superbe maman mais a besoin de repos. Malgré l'aide de son amoureux, elle s'essouffle ma belle A.
Il y a quelque temps, je lui ai offert de prendre bébé 3 mois pour que mon amie puisse dormir une nuit. Ce ne doit pas être facile de laisser son enfant chez quelqu'un; je l'ai vu dans ses yeux quand elle est repartie, les mains vides. Mais je crois que ça lui a fait du bien. Moi aussi, ça me fait du bien. J'aime aider. J'aime offrir quelque chose de significatif, qui fait une différence. C'est tellement peu pour moi, une nuit à me réveiller aux 2-3 heures pour nourrir bébé. Haa oui, c'est de l'ouvrage, j'étais tellement maganée le lendemain que j'ai siesté 3 heures en après-midi avec mon amoureux (qui travaillait de nuit). Mais qu'est-ce qu'une nuit comme ça dans toute ma vie? Alors que pour mon amie, ça une si grande valeur? Pourquoi me priver d'aider une amie qui en a besoin? Je n'ai souvent pas de cadeau à offrir aux anniversaires... et je me sens mal parce que tout le monde en amène un... mais personne n'offre ce qui est le plus gratuit et désiré : le temps. Si c'est possible, je le referai. Je n'ai pas du tout les hormones dans le plafond, non je ne veux pas un bébé tout de suite, mais aider mon amie en lui empruntant quelques heures, oui, le plus possible :)
Merci mon amie de m'avoir fait confiance et merci d'avoir accepté mon offre. Ça me fait tellement plaisir de te voir reposée, au moins un peu; c'est ça, ma paye :)
.

Une routine tant attendue!

Aujourd'hui a commencé la routine que nous attendions depuis tellement longtemps! Nous sommes heureux et nerveux à la fois. Il faut penser à tout, ne rien oublier! C'est tellement excitant en même temps!

Amour tombe sur l'horaire de jour, enfin. Demain matin, nous "covoiturerons". Nous devrons déjeuner ensemble, se coordonner pour la salle de bain et nous devons tous les deux faire nos lunchs. Devons aussi planifier notre souper. Wow! que d'adaptations!

J'ai très hâte car on pourra s'aider le matin, on pourra jaser dans l'auto et je pourrai dire à mon boss à 16h15 : "désolée on voit ça demain, mon chum arrive, ciao!"

C'est une routine banale pour la plupart des gens, voire ennuyeuse. Mais Amour et moi, nous nous en réjouissons! Vive la vie normale! :)
.