dimanche 31 mai 2009

J'en ai besoin!

Mon Palm Pilot est mort. Ça lui prend une semaine recharger et il perd toute sa pile en moins de deux jours d'inactivité. J'ai donc besoin d'une nouveau PDA (ordinateur de poche). Mon agenda, mes contacts, comment me rendre à tel endroit, des notes, etc. J'ai besoin de garder tout ça à porté de la main, toujours. C'est ma vie que je traine avec moi.

J'ai commencé à chercher un remplçant. Hé ben, un PDA ben ordinaire, ça n'existe plus. Comme des cellulaire qui ne font qu'appeller et recevoir des appels, ça n'existe plus.

J'suis donc allée magasiner un peu. J'ai commencé avec le Best Buy et ils m'ont dit : on a pas ça, peut-être au Bureau En Gros?
Je suis donc allée au BEG. Et là, je suis comme par hasard tombée sur un iPod touch avant même qu'on me demande si j'avais besoin d'aide. J'ai joué un peu avec... très intéressant! Je ne veux pas l'option du téléphone, juste le iPod....

Là, je suis stickée avec cette idée. J'en veux un. Mais je ne veux pas payer 250$ pour ça!

Mais j'en aurai un, bon.
.

vendredi 29 mai 2009

Ma tête de cochon et moi

Un mois de mal continue à ma hanche, dedans, au bout du fémur.
Quatre jours de béquilles et je les ai garochées.
Une semaine avec une canne et je l'ai pitchée.
Toutes les raisons sont bonnes pour ne pas être dépendante : demander aux collègues mon café, d'aller chercher mes feuilles au copieur, mon lunch, etc.
Trois rendez-vous chez ma massacrothérapeute miraculeuse sans résultat.
Trois semaines d'anti-inflammatoires sans résultat tangible.
Une session de radiographies pour voir s'il y a des évidences d'arthrose.
Mercredi prochain, je retourne voir mon médecin pour les résultats.

Je ne sais pas si, mercredi prochain, après le diagnostique et les actions à prendre (possiblement, ne plus marcher avec ma jambe droite du tout), ma tête de cochon et moi, on va comprendre que d'être momentanément dépendant pour guérir, c'est pas être "felluette". Je ne sais pas si ma tête de cochon et moi, on va comprendre un jour qu'on est pas SuperWomen à tous les jours.

Au moins, ma tête de cochon et moi, on est au courant de notre défaut et on travaille là-dessus. C'est déjà un pas (sans mauvais jeu de mot).
.

lundi 25 mai 2009

Grosso modo

- j'ai dormi comme un mouton trop près des éoliennes la nuit passée (référence à une nouvelle lue la semaine passée que je ne trouve plus), c'est à dire : pas du tout.
- j'ai été faire mes prises de sang ce matin pour rassurer mon médecin sur quelques points et j'ai encore des trous partout. L'infirmier était bien découragé mais bien gentil, ça compense.
- j'ai pas du tout trié mon linge hier.
- j'ai tout de même changé le prestone pour de l'eau hier afin que mon amoureux puisse profiter de mon bike la fin de semaine prochaine sur la track.
- j'ai eu une superbe soirée trop courte avec des amis précieux samedi soir.
- j'ai pas du tout envie de travailler.. ça parait tu?
.

dimanche 24 mai 2009

Deal's Gap - Jour 5, Clingman's Dome

Ce jour là, de la pluie était prévue du côté du Dragon. Nous sommes partis en sens inverse, pour aller faire le Blue Ridge et monter au point le plus haut du Tennessee, le Clingman's Dome à 6643 pieds d'altitude.

Pour se rendre à cet endroit, il faut passer (ohhh malheur!) par une petite route bien agréable. Constatez l'affiche!

Une fois rendu au Clingsman Dome, j'ai couru après une dinde sauvage et nous avons regardé le chemin à faire pour se rendre à pied au point d'observation, tout en haut. Je dirais 1 km, peut-être? Mais en sale pente montante!! Ben on l'a fait St-Chrême, pis habillé en cuir en plus! Voyez le stationnement tout en bas, en arrière plan; nous sommes à peu près au ¾ du chemin vers le haut.
La vue est superbe et nous en avons profité quelques instants.

Après s'être bien reposé de notre exercice extrême (je parle pour moi, en tout cas), nous sommes repartis faire une partie du Blue Ridge et sommes revenus par l'autoroute 40. Cette autoroute est normalement pas mal le fun à faire, pleine de courbes entre les montagnes. Mais on a été pris dans un trafic monstre car il y avait des travaux.

Sortis de l'autoroute, on est passé devant la bonne pizzeria et nous avons décider d'arrêter pour mangé un gros sourire de clown! C'était délicieux et c'était pour la fête à Bi, un peu en avance, cette année! Bonne fête!!
.

samedi 23 mai 2009

Deal's Gap - Jour 4, Cherohala Skyway

Cette route qui se situe à plus de 5000 pieds d'altitude me plait beaucoup. À plus haute vitesse, avec des paysages incroyables, les courbes sont prévisibles et longues; idéales pour ma monture et moi. Il faut passer par le Dragon pour y arriver et ça fait la joie de tous! Mathieu s'assure que tout est fonctionnel avant qu'on se fasse peut-être prendre en photo par Killboy.
Une fois sur le Cherohala, on arrête à un point de vue à plus de 3000 pieds d'altitude. On profite de la vue et on met nos collets; il fait pas mal moins chaud qu'en bas!
À 5200 pieds, la vue est magnifique et on s'y attarde.
Après un diner (à 3h pm) dans les Tellico Plains, on revient à l'hôtel pour se changer les idées et sauter un peu sur les lits déguisés en super héros. Je ne peux pas mettre la photo de mon amoureux ici sans son autorisation écrite et je ne l'ai pas obtenue, même avec plusieurs tentatives de corruption. La prochaine photo par contre, compense un peu.

Nous avons soupé au Golden Coral, un gigantesque buffet où tout n'est pas frit! Un buffet où on peut ne manger que des montagnes de crème glacée molle avec des gommy bear. Un buffet où il y a des brownies sans arrachide!! Je passe le repas principal, il y avait de tout et on a bien mangé mais rien d'extraordinaire. Mon amoureux s'est surtout régalé dans les desserts, lui qui n'en mange presque jamais!
Évidemment, on est retombé gamin devant autant de choix et personne qui nous dit qu'il ne faut pas jouer avec notre nourriture!
Les brownies ayant une consistance moelleuse parfaite, Phil a concocté une oeuvre qui ne se pitche pas du bout des doigts.Après s'être tant dilaté la rate et rempli la panse, on a dormi comme des marmottes jusqu'au lendemain...
.

vendredi 22 mai 2009

C'est fini! Je n'en peux plus!

Ça y est, je suis tannée. Je lui donnerai sa dernière chance en fin de semaine mais sans grand espoir. J'y ai déjà tellement mis d'énergie, l'illusion que ça pourrait encore marcher est toute effacée.

Malgré que j'y sois attachée, que je l'aime, que je l'admire, qu'il me rappelle parfois de bons souvenirs, je m'en détacherai.

Je ne peux plus l'endurer. Il prend de la place et me nargue chaque matin, chaque fois que j'y pose un regard. Quelqu'un d'autre prendra la relève et l'aimera à son tour, moi je suis à bout.

Mon linge qui n'a pas été porté depuis 6 mois quittera définitivement ma demeure dimanche après-midi.
.

mardi 19 mai 2009

Conduite sportive


Un vendredi soir, un ami à Phil qui habite à Québec, retentis chez nous avec sa nouvelle BM! Il a sonné à la porte et il n'est pas entré : fallait descendre essayer sa 325i!

En pyjama et en gougoune, je descends pour suivre les gars sans grand espoir de sensation forte. Moi, j'connais pas les voitures et j'connais pas cet ami non plus. Fraichié, j'me dis avec le sourire!

Il installe Phil au volant, lui explique quelques trucs et on part! Phil est prudent et doux mais on voit bien que la voiture qui sent encore le cuir neuf veut en donner plus. On décide de revenir pour prendre les portes-monnaies, juste au cas... et moi, je demande : "hey après c'est mon tour hein?" Et Johny-boy de rire jaune sans vraiment refuser... Et Phil qui lâche un "inquiète-toi pas man, ma blonde conduit mieux qu'moi!" Ouuuuuu trop hot mon amoureux!! :D
Alors, en allant chercher les papiers, j'ai mis mes souliers au lieux de mes babouches!

Alors Phil fait son tour, de plus en plus envouté par la puissance de la voiture, test ça un peu dans les sorties d'autoroute... on bave tous.
On revient près de la maison mais on arrête dans un stationnement et hop, c'est réellement mon tour!! Wow!!
J'ajuste tout ce que je peux, j'lâche tranquilement la clutch pour savoir où est mon point de friction... et je cale! Ha bravo! hehe
Je repars et là, j'ai trop tripé! La puissance d'accélération, comment ça colle dans les courbes!! Mongol! Les points de repère dans une courbe ne sont étonnament pas du tout les mêmes qu'en moto. Mon oeil n'est pas habitué de prendre une courbe à une bonne vitesse sur 4 roues. Mais on s'habitue vite!

En moto, j'ai perdu mon adrénaline à rouler vite. Je prends les courbes d'un bon pace mais sur la droite, je roule la limite tolérée et c'est tout. J'ai testé mon bike, je sais, c'est beau.
Mais avec cette voiture!? Je perdrais mon permis!

Ensuite, l'ami nous a fait faire un tour à sa conduite, un tantinet plus sportive que celle de Phil et moi :P

Je suis vraiment reconnaissante à Johny-Boy de m'avoir fait confiance, j'ai adoré mon expérience :)
.

lundi 18 mai 2009

Il est enfin arrivé

Après avoir récupéré mon paquet juste de l'autre côté des lignes à Lacolle, je vais déclarer mon joli suit de cuir à la douanière à l'intérieur, avec mon papier jaune. Je dois payer les taxes. J'ai aussi dû payer 105$ de frais supplémentaires car c'est un produit fait au Pakistan (de toute évidence, pas fabriqué ni au Canada, ni aux É-U et ni au Mexique).

On avait des commissions à faire et après tout cela, chez moi, je ne me peux plus d'essayer mon suit sur mesure enfin arrivé après presque 3 mois.

Déception totale en enfilant les pantalons : le tout arrête aux cuisses qui sont pas mal trop serrées et la fourche est 4" trop basse. J'fais "haaaa c'est pas trop grave, je vais m'asseoir sur ma moto et ça va relever". Ben oui, avec l'espoir encore trop grand... le désespoir, en fait.

V'là le plus large que je suis capable d'ouvrir avec mon suit... Wow. Impossible d'avoit une bonne position sur la track avec ça.

En bout de ligne, 800$ pour rien. J'ai écris au gars mais je ne me fais pas d'illusion, c'est du sur-mesure...
.

samedi 16 mai 2009

Blessée

Le plus vieux de mes deux petits frères est à Toronto depuis deux ans je crois, pour étudier à la meilleure université en Jazz. En fait, il a fait son récital de fin de Maîtrise la journée avant que je parte pour le Tennessee. Il a terminé! Je suis très fière de lui. Je le trouve déterminé.

À la fêtes des mères, dimanche dernier, mes frères étaient là. Quand j'ai demandé à mon frère G s'il avait amené un CD de ce qu'il a fait ces dernières années, on pourrait l'écouter pendant le souper. Ma mère répond comme ça : "il a rien amené, G m'a dit que tu t'en câlissais de ce qu'il faisait". Sujet de conversation clos avec une soeur complètement "stunned". Ma mère passe à un autre appel sans réaliser que je me suis remise à faire la vaisselle un peu plus vivement. Répondre à mon frère pendant ce souper aurait été déplacé et j'ai donc fermé ma boite.

Par contre, je lui écrirai lorsque j'aurai mis mes idées un peu plus en ordre. Quand je l'aurai digéré et quand j'aurai trouvé les bons mots. Je lui écrirai que j'ai été blessée qu'il me pense tellement ignare en matière de jazz qu'il m'était impossible d'apprécier l'oeuvre de plusieurs heures de travail. J'ai sentie qu'il ne me considérait pas plus qu'une coquerelle morte et j'ai eu envie de pleurer de rage. Frère, héritier de son père complètement méchant et manipulateur, il prend le même chemin en détestant tous les êtres humains et ça, ça me blesse.

Je ne lui ferai pas part de mes sentiments pour lui montrer combien il peut être méchant mais plutôt pour moi, fidèle à mes principes de communiquer, d'évoquer la réalité de chacun pour mieux prendre soins de ceux qu'on aime. Quand on observe d'une perspective différente, beaucoup d'opinions peuvent changer ou un peu s'adoucir du moins. Je vais lui exprimer ma perspective de son commentaire et de comment il me juge, gentiment.

S'il sait comment je me sens avec des commentaires comme ça, s'il sait que je peux apprécier même si je ne sais rien de son travail ni de la complexité de cette musique, s'il sait que je ne lui tape pas sur la tête, peut-être sera-t-il plus délicat avec les autres?
.

jeudi 14 mai 2009

Parlons de Marde

Ça faisait bien longtemps que je n'avais pas posté un bon caca mou sur mon blog. Ça me manquait et oh! magie! j'ai reçu une histoire vraie dans ma boite courriel ce midi avec une réplique en plus!! Régalez-vous!

Je voulais vous faire part de ma plus récente découverte…

L'autre fois, vous avez ri de mon indice de flottaison élevé… Mais je pense que j'ai fait une découverte assez impressionnante!

Chez nous par exemple, quand je chiotte en haut, ça flotte tout le temps, tellement que souvent je dois tirer la chasse deux fois.
Par contre, si je chiotte dans la toilette du sous-sol, alors là, ça coule! Ça disparaît tellement vite tout seul dans le trou de la toilette dès que ça touche l'eau (sans même que je flush là) que des fois je me pose la question si c'était vrai ou si j'ai rêvé.

Et à l'hôtel, on était au 2e étage aussi, et ça flottait...

Moi je pense que l'indice de flottaison est directement proportionnel à l'élévation par rapport au niveau de la mer de la personne qui chiotte...
Je viens de faire une découverte scientifique assez impressionnante qui devrait être sujette à des tests plus approfondis…
Réponse :
Et moi qui croyait que l'indice de flottaison était directement proportionnel à la densité de l'objet observé (marde) par rapport à son milieu (l'eau) :O

C'est Archimède qui va se retourner dans sa tombe!


J'suis comme ça, j'me roule à terre pouhahah
.

Pédant(e)!

Dans ma tête et dans ma bouche, cet adjectif veut dire : capricieux mondain. Vous savez le genre de personne qui lève toujours le petit doigt en buvant son café. Le genre de personne qui fait parfois des jokes de fesses pour faire comme tout le monde à un diner relax au bureau mais tout de même "propres" et qui devient rouge en disant que "je n'voudrais surtout pas que ce soit interprété comme du harcellement", en joke (ben oui!). Le genre de personne qui pense à ne pas manger du Amir quand y'a un 5 à 7 le soir, même si c'est juste du monde du bureau avec qui tu pues d'la yeule le café toute la journée quand-même.

Hé ben non, c'est pas la bonne définition! Pédant = qui étale son savoir.

Sti. Faut que je me trouve un autre terme pour notre avocate!
Des idées?
.

mardi 12 mai 2009

Il arrive! il arrive!!!

J'ai trop hâte qu'il arrive, celui-là!

Je sens que vous aurez des nouvelles photos à voir en fin de semaine :D
(même si je suis incapable de faire de la moto tout de suite...)

Nous faisons actuellement la danse du bonheur, ma canne et moi :)
.

Crampe de poumon - suite et fin

Après une pas pire nuit de sommeil sur le sofa, encore, elle est disparue! Ça fait du bien pouvoir respirer à fond, bailler et se pencher sans que ça tire!

La remise en forme commence! :)
(fiou!)
.

lundi 11 mai 2009

Crampe de poumon

Vous savez, quand ça pince lors d'une profonde respiration?

Ben je viens de me réveiller avec ça. À droite. Ça tire du haut du dos jusqu'aux reins quand je suis couchée. Assise, c'est pas mal mieux, mais ça tire quand même. Incapable de respirer profondément. Depuis une bonne demi-heure là, ça ne décoince pas.

J'en ai déjà eu, des crampes comme ça. Mais ça faisait très longtemps que ça ne m'était pas arrivé.

Pour un sommeil réparateur, on repassera... j'pense que le réveil à 5h du mat pour aller travailler sera repoussé un peu...

Je vais tenter de dormir assise sur le sofa, on verra bien.
Bonne nuit tout le monde!
.

dimanche 10 mai 2009

Bonne fête des mères!

Aujourd'hui, je reçois ma mère (et sa progéniture) à souper, en grand. Je me surpasse.

Pour une fois, je n'ai pas à m'occuper du cadeau, mon frère le fera (qu'il m'a dit!).

Au menu :

- Entrée de dumplings fait maison au poulet, sauce aux arachides (et autres sauces achetées pour mon amoureux qui est allergique aux noix).
- Salade fraîche : pousses d'épinards, mandarines, canneberges, pommes, avocado, fraises avec vinaigrette érable et balsamique.
- Filet de saumon au chèvre et purée d'abricots au four, accompagné de fèves, carottes et zuccinis sautés.
- Gâteau de la boulangerie artisanale du coin, chocolat et fraises (en fait, je sais pas exactement tout ce qu'il a dedans mais je sais qu'il est bon!). J'ajouterai quelques fraises dans l'assiette avec un litchi chaque.
- Moka fait maison par moi ou thé/café régulier/verre de lait.

J'ai très hâte! C'est pas trop compliqué à faire et c'est bon!!
Ce ne sera que la deuxième fois que ma mère vient ici car elle habite loin. Elle était super contente quand je lui ai dit que je recevais :)

Bonne fête à toutes les mamans et à toutes celles (et ceux!) qui le sont par intérim! J'espère que vous vous ferez gâter et combler de beaux compliments sincères.
.

samedi 9 mai 2009

Deal's Gap - Jour 3, Le Dragon!

On a tout ce qu'il faut pour déjeuner rapidement dans notre chambre. Mathieu et mon chum se partagent les céréales au yogourt... 'sont trop cute!

On a enfin fait le Dragon! Photo officielle :
Au resto du "Cross Road", Bi gagne toujours le concours de la frite la plus longue. D'ailleurs, elle nous l'a gentiment rappelé au long du voyage en camion... Mais quelle surprise!! La chance du débutant a frappée! Phil gagne et Bi boude!
J'vais vous dire bien honnêtement, je n'ai pas trippé comme je l'aurais aimé sur le Dragon. Je l'ai déjà fait et je m'étais fait peur. Ça s'est réglé après quelques autres runs mais en ce lundi, je ne le sentais pas. J'ai pas poussé et j'étais déçue. Il restait tout de même 4 autres belles journées pour réapprivoiser cette belle route, alors pas grave. Je me suis bien amusée sur le Foothill Parkway (affectueusement appelé Foothill speedway).
Phil a bien aimé le Dragon, pour sa part. Plus serré, plus technique. De quoi vanter sa machine super maniable :)
On était plutôt crevés alors, on est revenus tranquillement à l'hôtel. On a fait une saucette dans la piscine! Il faisait tellement chaud!

On s'est préparé pour aller souper au Hard Rock Cafe à Gatlingburg, la ville à côté. Un peu plus classe que Pigeon Forge, là où, entre autres, Dolly Parton chante avec Barney! On est donc un peu plus chic!La bouffe était tout simplement délicieuse, nous avons tous été satisfaits! Ensuite, on a vu le musée de Dukes of Hazard!! Les gars étaient bien contents.Mon chum était concentré mais savait tout de même quoi faire et où mettre les mains :P
Une autre belle journée de vacances :)
.

vendredi 8 mai 2009

Deal's Gap - Jour 2 dimanche, jour du Criss

Nous n'avions pas la chambre qui donnait sur le stationnement arrière, comme demandé à la réservation lorsque nous sommes arrivés alors, en ce dimanche, on changeait de chambre à 11h30.
On est donc allé roulé un peu en attendant. On a constaté que le dimanche, les routes sont pleines et que personne n'est pressé, comme ici. Les parkings d'église sont dangereux. Il faisait trop chaud pour rouler comme ça.

On est revenu, on a changé de chambre et en trimballant nos choses, il y a eu un petit incident avec Chuck. Il a malencontreusement été reculé sur l'une des poutres presque invisible de l'affiche de l'hôtel. De la manière que Chuck était placé vis-à-vis la poutre, c'était impossible de la voir... Fait que bobo déclaré à l'assureur immédiatement - notre plus gros soucis était les portes arrières qui sont perma-un-peu-ouvertes-mais-coincées-comme-ça. Faudrait pas perdre notre stock au retour! Fait que Phil et moi on a passé une partie du reste de la journée à voir à ça pendant que Bi et Mathieu sont aller (se) faire une ride sur le Dragon.
Le gérant de l'hôtel avait tellement peur qu'on le poursuive que tout le reste du voyage, il a vraiment été super gentil, avenant et souriant! On trouvait ça très drôle.

Le soir, les gars ont magasiné des casques de poser-rue-principale. On a bien ri! Look allemand sur sa Buell, mon chum torche en sale! :P
Ensuite, on a été souper au Kinkaku! Un resto Grill et sushi! Trop cool! Hé ben c'était débile!! Il y a pleins d'ilots composés une plaque entourée d'un compoire où chaque personne est assis et regarde le cook faire la bouffe! Il fait un bon show, le cook :)
On s'est assuré que rien n'était fait avec de l'huile d'arachides et hop, Phil a englouti son premier plat asiatique : poulet Teryaky avec des baguettes (pas bien longtemps, mais quand même!). C'était tellement bon qu'on y est retourné dans la semaine :)
Après cette superbe journée, on est allé au dodo pour se reposer. Le lendemain : Dragon!!
.

jeudi 7 mai 2009

À ma santé - suite

Hier soir, j'ai été me faire massacrer et ça porté fruit!

- J'ai allongé d'un pouce en hauteur!
- Je sens que mes fluides et influx circulent entre la tête les pieds!!
- Je n'ai presque plus mal à la hanche. Je retourne les béquilles ce soir (ça m'déboite les épaules) et je vais plutôt prendre une canne.
- Et oui, le problème de stress me stress! haha Je vais donc prendre des mesures pour me relaxer et mieux dormir. Je me connais et les bonnes intentions sont plus hautes que mes possibilités (restriction d'heures, de vie amoureuse et sociale, etc.) alors, je vais prendre les bons moyens : checkez-moi bien les pictogrammes préscolaires que j'afficherai à ma tête de lit pour bien les voir quand je me réveillerai. Checkez-moi bien les rappels dans mon Outlook pour penser de bien respirer profondément et regarder dehors aux demi-heure. Checkez-moi bien essayer ça avant de prendre des putains d'pillule. Les problèmes de tête, ça se règle avec la tête, quin toi!

Je retourne "voir" ma masso le 20 mai (peut-être avant si elle a une place qui se libère) pour, encore une fois, délier mon body.

J'ai pris conscience que j'ai peur d'arriver au point de non compétence à mon bureau, avec tous les giga dossiers heavy que j'ai (invalidité à problème, etc.) et j'en ai parlé à mon boss. La formation serait le meilleur "remède" pour le moment, alors, je vais fouiller ça. En attendant, on a une firme spécialisée qui nous aide et je me fie là-dessus tout en apprenant.

Gérer le stress, c'est tout une histoire en tout cas! Je me remets à la lecture de mon livre à ce sujet. J'avais pris une pause puisque j'étais rendue à des exercices. Ensuite, on a commencé à préparer le voyage... Je reprends ça là! J'ai des outils, faut juste que je m'en serve :)

Je vais me réparer!
.

mercredi 6 mai 2009

Front page!

On a travaillé fort au Tennessee pour faire le front page de Killboy!

Nous y voilà, Mat et moi! :)

C'est dommage qu'on y soit pas les quatre, mais au moins, le Québec est là :)
.

À ma santé!

Depuis plusieurs semaines, voir mois, je suis fatiguée sans arrêt. Il y a quelques semaines, avant mes vacances, j'ai pris rendez-vous chez mon médecin. Je l'ai vu aujourd'hui et ça "adonnait bien", car ce matin, j'ai eu des maux de coeurs, chaleurs, étourdissements et j'ai trop vu d'étoiles en peu de temps.

Voici donc un premier diagnostic :

- pression : A1
- pouls : A1 (fiou!)
- réflexes : A1
- yeux, bouche, oreilles : A1
- organes internes au toucher (par dehors là!) : A1
- j'pas enceinte (j'pensais pas ça non plus!)

Lors de ma dernière visite, il m'avait fait faire des prises de sang pour être certain que les multiples pyélonéphrites que j'ai eu la dernière année n'avaient pas fait de lésions dans mes reins. Il ne me l'avait pas dit mais avait demandé pas mal de trucs en plus. Donc :
- Thyroïde : A1
- Reins : A1
- le reste (me souvient pu tout ce qu'il m'a énuméré), tout est beau.

Il avait juste oublié (pas vraiment mais tant qu'à vérifier, on va le faire) le foie plus en profondeur. Un type d'hépatite peut causer de la fatigue chronique. Il ne pense pas du tout que c'est ça mais vaut mieux vérifier.

Vu mes vacances où j'ai relativement bien dormi sans trop me réveiller, il attribut tout ça principalement à du stress. En plus que mon Excema est réapparu, il trouve que c'est pas mal évident. Il m'a donné des tites pinunes pour faire dodo - à tester mais ne pas abuser (vraiment, je suis contre ça mais je vais tester pareil). Mais principalement, je dois relaxer, éviter les contrariétés et si besoin, retourner voir mon psy pour ça. Il dit que des fois, on a des choses qui nous stressent et qu'on ne veut pas voir. Le fait que je dorme sous des pylônes électriques peuvent peut-être m'affecter quoi qu'aucune preuve scientifique n'ait été émise à ce sujet, il croit que ça puisse affecter certaines personnes plus que d'autres, comme le cycle lunaire.

Pour ma bursite, il m'envoie passer une radiographie pour savoir s'il y a évidence d'arthrose, ce qui pourrait "favoriser" ma bursite. J'ai des tites pinunes pour ça aussi (inflamation) + des pinunes à prendre en même temps pour pas faire des trous dans mon estomac. Ensuite, il me suggère fortement d'aller voir un physio pour ma hanche, à la clinique sportive près de chez moi.

Avant de prendre des comprimés, je vais voir ma massacrothérapeute ce soir. Comme la dernière fois, je soupçonne qu'elle règle le problème en me tripotant (et en me faisant brailler).

Ceci dit, ça me fait un peu chier, quoi que j'essaie d'être zen pareil. Passer des tests et avoir des pillules à prendre, ça me donne l'impression d'être vraiment malade. C'est pas très tangible mon affaire. Je pense que c'est dans la tête que ça se passe mais là, c'est grave parce que ma tête n'est plus assez forte pour agir! Avant, quand je vivais à 200 à l'heure, j'en avais pas de putain d'prolème (ok ok me direz-vous : jusqu'à ce que tu pètes au frette comme la dernière fois hein! - oui mais bon, le temps que j'en avais pas, j'étais bien! bon.)

Je suis un peu déconcrissée de tout ça. Je vais tout de même faire les nouveaux tests. Je vais aussi changer d'oreiller (hé oui! peut-être que finalement, elle ne me fait pas du bien) et je vais tenter de prendre 5 minutes avant chaque dodo pour bien respirer, les yeux fermés, seule, sans pression. Je vais essayer.
.

mardi 5 mai 2009

Posthumographie

Postumographie à la manière de Dominic et Martin :

Elle vivait tranquille dans un condo bâti en 2006 pendue à son fil par un beau 27 février au matin. Elle se balançait délicatement pour atteindre le comptoire et se régaler de miettes de toast lorsqu'elle se fit prendre par surprise!
Elle ne se doutait pas que la propriétaire peureuse aurait l'audace de l'enfermer dans un pot Masson pour savoir combien de temps elle y vivrait!

Elle y vécue tout de même heureuse en tissant des toiles en cônes entre le fond et le couvercle. Parfois, elle se faisait shaker pour voir combien dynamique elle pouvait encore être.

Hier encore, elle déposait ses huit pattes sur les filets de soie.

Ce soir, en rentrant du boulot, la propriétaire capturante l'a trouvée morte, recroquevillée au fond du pot. Après 67 jours, la grosse araignée laide est décédée.

On espère ne plus jamais trouver de ce type là chez nous sinon, la propriétaire fera des tests plus poussés, avec différents produits.

.

lundi 4 mai 2009

Deal's Gap - Départ jour 1

Vendredi le 24 avril, avant de se coucher, on a pakté Chuck.

Très pakté!

À 3h du matin, on s'est réveillé pour partir. Départ à 3h45!

Un peu plus loin, on vérifie que les bikes sont encore là, que les straps tiennent bien .

On arrête en Ontario pour se prendre un déjeuner au Tim (y'a pas de creton là bas! Sacrilège).

Y'a des drôle de nom de ville...
Et on fait le reste presque sans arrêt.
Au total, 18 heures de route, 1700 km.

On a été souper à 23h30 (samedi), après avoir déloadé la van.

Les vacances étaient commencées! Yéééé!
.

dimanche 3 mai 2009

Retour de vacances

Nous sommes revenus chez nous depuis hier soir 9h30. Nous avons fait une mini épicerie, sept lavages pleins, magasiné et trouvé (fiou!) des béquilles, eu des amis à souper ce soir, fait une sauce à spag et une lasagne, déchargé la van et serré la plupart des trucs qu'il fallait serrer et été mangé à la Crêperie du Vieux Beloeil pour oublier les putains d'pancake du Tennessee!

Demain matin à 6h AM, je suis au bureau pour une grosse nouvelle semaine. C'est une semaine de paye et j'ai beaucoup de gros dossiers à poursuivre. Mardi midi, lunch meeting avec mon boss. Mercredi à 10h AM, rendez-vous chez mon médecin pour mes problèmes de fatigue chronique. Je dois faire le suivi avec la SAAQ à savoir pourquoi ils ne m'ont pas remboursé la totalité de mes plaques de 2009-2010 même si j'ai déplaqué le 30 avril (j'ose espérer que ce n'est qu'un bug informatique et que ce ne sera pas compliqué). C'est l'anniversaire de ma meilleure amie. C'est la fête des mères en fin de semaine prochaine. Ouf...

Les vacances étaient magnifiques malgré deux pépins : Chuck a heurté un poteau d'affiche de l'hôtel et ma bursite à la hanche droite m'a réattaquée en plein milieu d'une courbe sur le Dragon. Heureusement, c'était la dernière journée alors c'est pas si pire, mais je suis en béquille pour un bon bout. Pour la van, on verra ce qui arrivera avec les assurances. La remorque fabriquée par Mathieu a super bien tenue le coup! Tout a bien été avec les bikes. On a eu que de la belle température. On a bien mangé et bien ri :)

Je reparlerai du voyage plus en détail une autre fois, peut-être en petit bout. Ce soir, c'est l'heure du dodo...
.