mardi 31 mars 2009

Mes lunettes


J'adore mes lunettes. Elles sont "fashion". Vous pouvez lire mon billet là-dessus.
Mais je les ai parce que j'en ai besoin. J'avais presque toujours mal à la tête et ma vision en était la cause. Un oeil gauche parfait qui compense pour le droit défectueux.

Mes maux de têtes ont arrêtés pendant un bon bout. Mais ont repris, moins fréquents par contre. Je me suis dit que c'était à cause du bureau; l'éclairage, l'air (ou absence de), etc.

Ce matin, je fais de la vérification paperasse versus comptabilité informatisée à l'écran et j'ai réalisé après peu de temps que j'avais mal derrière les oreilles. J'enlève mes lunettes, taponne le bout qui va derrière mes oreilles, remet tout ça en place et reprend mon travail.

Ben imaginez-vous donc que mon "talent" s'est en cauchemar!
Oui! j'viens juste de réaliser ça!

Mon "talent" est que je suis capable de bouger mes oreilles sans y toucher, juste par les muscles de ma tête. Bah c'est bien drôle normalement, quand tout le monde a bien bu....

Mais au bureau, dès que je penche la tête pour lire mes documents, je tire les oreilles sans m'en rendre compte pour soutenir mes lunettes! Asti! J'suis pas capable d'arrêter de faire ça! c'est comme automatique!! Sauf que le poids de mes lunettes est quand même lourd pour mes 2 mini portes de grange!

Fait que mon mal de tête est parce que je suis rackée des oreilles! Va falloir que j'ajoute ça dans ma liste d'exercice pour éviter d'être rackée!!

Des fois, j'pense vraiment que j'viens d'une autre planète!
.

lundi 30 mars 2009

En veux-tu d'l'espace de rangement?

La fin de semaine dernière, on s'est ramassé pas mal de bikes dans notre garage.

Les bikes des voisins y étaient déjà.
Les nôtres.
Un pour le changement d'huile.
Et un qui avait besoin de quelques petits ajustements qu'on a pas eu le temps de faire.
En plus d'un nouveau jaune qui est rendu pour se faire vendre.

Tout ce beau monde a couché dans notre espace! Fiou! Ça en fait des deux roues!

On a fait une joke à notre ami qui avait laissé son kawa chez nous : "bike à vendre pas cher pour les pièces" et voilà la fausse photo avec les faux acheteurs.


On s'est bien bidonné. Aucune crédibilité mais du fou rire en masse :)

Le printemps est arrivé mes amis! Quand ma voiture couche dehors, c'est que les bikes sont prêts à rouler :D

Bonne saison!
.

Enfin!!!

Je sais je sais, j'aurais pu trouver ça toute seule mais mon amoureux est mon héros!

Avec peu (ou pas ou faux) d'indices, il m'a trouvé le film que je veux revoir depuis plusieurs années mais dont je ne me souvenais de presque rien à part que c'était un DJ devenu sourd.

It's all gone Pete Tong

C'est tiré d'un fait vécu et ce film m'a complètement bouleversée! Faut dire que j'ai vécu la musique qui vient nous chercher au plus profond, les partys, l'envoutement... Je trip raide sur cette muz et j'adore voir des DJ en action. Des gens qui tripent à faire triper.

J'ai très, très hâte de le revoir!
Et j'avais envie de vous le partager :)
.

Période de dégel

Sur les routes, je n'en parlerai même pas. Je parle du condo.

Depuis qu'il fait beau et plutôt chaud, les mouches prolifèrent à une vitesse fulgurante dans mes fenêtres, à l'intérieur.

Je ne crois pas que ça sorte des poubelles ou pire, de mes plantes?

Suis-je la seule à avoir un élevage d'au moins 10 nouvelles mouches par jour? Suis-je la seule à vouloir les tuer avec la tapette à mouche d'une main et la mini balayeuse de l'autre?
.

dimanche 29 mars 2009

Fin de semaine d'indépendante

C'était le commentaire de mon amoureux après que je lui ai exposé l'horaire de la fin de semaine. En voici maintenant le résumé :

- Vendredi soir, je n'ai pas été au souper chez ses amis avec lui. J'ai préféré changer les bougies de mon bike, avec mon ipod dans les oreilles. J'ai été faire un petit tour de vérification, je suis finalement aboutie chez une amie à qui je tiens tellement mais que je ne vois pas beaucoup. C'était bref mais intense :P

- Samedi, déjeuner rapide avant que je parte en ride de fille avec mon amie Bi. Phil est parti de son côté avec sa gang. Bi et moi, on a été roulé vers un concessionnaire où j'ai acheté pour 28$ de vis et pinouche pour ma moto. Ensuite, on a arrêté diner à la Fromagerie de Mirabel. My god que je trippe rentrer dans une fromagerie. Mais j'me suis souvenue pourquoi j'pouvais pas y aller souvent. J'aime trop ça et mes fromages préférés sont pas légers mettons. Encore un peu de route pour ensuite retourner chez moi, prendre une douche et me préparer pour le souper chez mon amie S. J'allais chez elle pour installer un programme sur son ordi, échanger de la musique et souper, discuter et boire du bon vin. C'était super cool et ça faisait bien longtemps que j'avais pas eu de bonnes discussions comme ça entre filles (non, on a même pas parlé de sexe!! haha) Relation mère-fille difficile, psychologie, évolution étaient des sujets privilégiés. Ça brasse dans ma caboche là! Mais c'est une bonne chose! J'suis rentrée chez moi à 2h30. Mon amoureux était déjà parti au travail...

- Ce matin, déjeuner de groupe TrackFever pour coordonner la saison. On est revenu à la maison vers 14h!! Et là mon prince charmant esseulé dors paisiblement dans le lit et j'irai le rejoindre bientôt. En attendant, je flâne devant la télé en me faisant les sourcis et je lis mes multiples blogs préférés où j'ai pris trop de retard...

Ça m'a fait du bien :)
.

mercredi 25 mars 2009

Vacancier

Il y a quelques semaines, je recevais cette carte postale au bureau, d'un ami en vacances en Grèce :


Pour vous informer, c'est la statuette en bronze de Satyre, 600 ans Av. J-C.


Hé bien, pas plus tard qu'hier, je discutais avec cet ami, de retour de son superbe voyage...

En fin de discussion, il me dit : "Je vais aller me laver la carte postale et je reviens plus tard."

J'me suis tellement ennuyée de mon ami! J'suis contente qu'il soit revenu :)
.

mardi 24 mars 2009

Problème de personnalité

Les gens qui se prennent pour d'autres. Les gens qui se cachent derrière une autre personnalité. Encore pire sur les forums de discussion. Vous savez les gens qui savent tout et qui sont toujours en ligne mais qu'on a jamais vu la face? Ceux qui donnent des conseils fascinants sur tellement tous les sujets mais qui sont pas foutu de se pointer une seule fois à un événement du forum en quatre année! Vous savez, ceux qui raconte plein d'expérience de "ha moi aussi (mais en mieux) mais qu'on a la certitude que c'est tout faux. Ça me pu au nez.

Pourquoi ne pas se montrer sous son vrai jour? Qu'avez-vous à cacher? Qu'avez-vous à gagner à vous cacher derrière des zéros et des uns?

Ce sera un comportement qui m'échappera toujours, je pense bien. Peut-être que comme je ne comprends pas, ça me frustre? Je ne sais pas.

Ce que je sais par contre, c'est que ça me fait vomir. Voilà qui est vomi, donc.
.

Ce cher Fred

Une heure passée avec ce cher Fred a vite fait de me remettre sur pied.

J'ai un bon plan de match et ça fait du bien de tout déballer, sans tabou, sans peur de me faire juger, de déplaire ou de blesser.

Mon coffre à outil est en ordre à nouveau et ça parait :)
.

samedi 21 mars 2009

Chuck a trop mangé

Chuck étant le nom de la van à mon amoureux.

Hier, pendant que je travaillais pas mal trop fort au bureau, Phil a ramené mon bike, à son grand désarrois sans pouvoir le rouler. Chuck a donc servi, pour la 2e fois.

On a tellement accumulé de stock chez les beaux-parents pour jouer sur les motos cet hiver!

Voici ce que ça avait l'air :



Tout est rendu pis on va rouler aujourd'hui :D
.

La suite de l'aventure de Sherlock

Mercredi était sa dernière journée. Vers 15h, il a soigneusement rangé ses choses pendant un bon 45 minutes.

À son départ, sur le pas de la porte, il nous a dit qu'on était très honnêtes et qu'il était plaisant de travailler ici, il y avait de l'ambiance. On a tout de même pas osé lui dire que c'était lui l'ambiance!

Vers 16h30, ma collègue m'appelle en panique! Quelque chose se cache près de son sac à main, à ses pieds! Quelque chose de gris, flasque!

Nous l'avons bougé pour trouver ça. Voilà que le gouvernement laisse des pièces à conviction dans nos bureaux! Ma collègue n'en revient pas!

Un collègue et moi avons tellement ri jusqu'au lendemain matin... Le bas laissé là était évidemment un coup monté de notre cru! Le vérificateur était beaucoup trop minutieux pour laisser quelque chose chez nous!
.

mercredi 18 mars 2009

Sherlock Holmes version Geek

On a un vérificateur depuis hier matin dans nos bureaux. Il passe au peigne fin nos chiffres. Pas de problème avec ça, ça fait partie du cycle normal d'une entreprise que de se faire vérifier.

Mais je dois vous en parler de ce monsieur...

Habillé de brun. Veste en lainage fin beige. Ceinture près du dessous d'bras. Le dos courbé. Les cheveux trop raides pour être séparés mais il les fait tenir bien aplatis, séparation beaucoup trop à gauche. La voix enrouée. A des manies bizarres comme enlever ses bottes en arrivant, enlever ses chaussettes, les changer de pieds, mettre ses souliers. Ce matin, ça lui a pris 27 minutes à placer son environnement avant d'allumer son laptop : ses crayons en ordre, près du bout du bureau à sa droite, la calculette ouverte sous les crayons, les posts-it à gauche à distance d'un avant-bras, ses putains d'chaussettes, son café qu'il pousse convulsivement d'un millimètre de l'endroit d'où il vient de le poser à chaque gorgée...

Il me raconte, en plein milieu d'une question de vérification, qu'il a de la difficulté parce qu'il n'a pas ses lunettes depuis bien longtemps et quand il les enlève, il ne voit plus l'écriture mais quand il les garde et me regarde pour me parler, il me voit flou. Il dit aussi à la secrétaire, pendant qu'il photocopie, que tout le monde doit avoir hâte qu'il s'en aille car les gens n'aiment pas les vérificateur (tout en riant d'une voix hystérique). Il a son petit lunch qu'il fait chauffer dans 8 plats différents car c'est probablement fort important de ne pas mélanger la sauce avec la viande, les carottes et les fèves. Il parle à tout le monde qu'il rencontre comment il s'est donc mis à pleuvoir quand il est sorti du métro et qu'il prend le métro car il est pauvre.

*edit* ce midi, il s'est endormi par deux fois sur sa chaise et s'est réveillé en sursaut quand l'imprimante a fait du bruit... et a bien expliqué qu'au gouvernement, il ne peut pas aller sur Internet durant ses pauses.

En même temps, il a toujours un sujet relatif à sa vérification, dans chacune des conversations, avec chaque personne. "Ha ouaip, si j'avais une voiture, je pourrais sûrement stationner en bas ici? hein y'a du stationnement ici?". Subtile, surtout pour la secrétaire. Une chance que nos choses sont en ordre.

Mais je le soupçonne quand-même de se déguiser le matin et de prendre un personnage dans son répertoire pour venir espionner méticuleusement une entreprise. Quoi de moins menaçant qu'un homme étrange qui semble déconnecté de la réalité?
.

mardi 17 mars 2009

Vide mental


Depuis quelque temps, je suis épuisée. Pourtant, tout baigne; le travail, la vie sociale, la vie amoureuse et même familiale. Mais je n'ai le goût de rien, pas motivée ni à faire de l'exercice ni à moins manger de trucs pas bon. Pas motivée à produire au bureau. Pas de patience. J'suis juste motivée à me laisser aller à la débauche (lâche qu'on dit!)

C'est le blues de l'hiver? J'pense pas que ça m'affecte autant.

J'ai pris rendez-vous avec mon psy, que je n'ai d'ailleurs pas vu depuis fort longtemps. Fred, ce cher Fred si efficace. J'ai quelque chose dans ma tête qui me gruge et je vais aller régler ça avant que le vide ne prenne toute la place. Je vais certainement aller mieux très rapidement car j'ai plein d'outils. Mon coffre est juste en désordre. Il va m'aider à retrouver mes outils et m'en servir à bon escient.

C'est donc péjoratif, un psy, n'est-ce pas? Je suis encore pleine de préjugés même si je sais tout le bien qu'on peut en retirer. Dans le fond, c'est comme si je vais voir un dentiste pour un mal de dents ou un chiro pour un mal de dos. Là, je vais voir un psy pour un mal de l'esprit.

Au moins, j'suis motivée à régler ça! La cause n'est pas perdue.
.

dimanche 15 mars 2009

D'la production

Aujourd'hui, j'ai fait 12 pochettes pour nos straps. Des genres de petits sacs avec une corde pour fermer.
Comme ça, les straps ne se mêleront pas entre elles et seront accessibles facilement quand on voudra attacher les motos.

8:22 minutes chaque à produire!

J'suis contente :)
Mais pas autant que mon chum! hehe
.

vendredi 13 mars 2009

Enfants indignes?


Il y a quelques années, la femme d'un de mes oncles a fait un AVC et depuis ce temps, elle était en dépression, ne s'en est jamais remise. Peu autonome, une couche aux fesses pas juste 1 fois par mois, de la difficulté à se déplacer; c'était sa vie.

Il y a quelques semaines, elle en a refait un autre, un de ces caillots au cerveau. Elle est restée dans le coma plusieurs jours à l'hosto. Mon oncle s'est fait informé que si elle revenait, elle serait plus que probablement un légume trop cuit. Il voulait la laisser aller mais n'était quand même pas prêt à le faire pour vrai.

Ma tante s'est éteinte toute seule, finalement.
Ses deux enfants, début vingtaine, n'étaient pas à son chevet.
Ses deux enfants ne sont pas allé la voir tout le temps qu'elle était a l'hosto.
Ses deux enfants sont insensibles?

Ça me trouble.

Ce ne sont pas des cousins très proches. J'ai dû les voir une dizaine de fois maximum dans ma vie. Chaque fois lors de fêtes familiales; épluchettes de blé d'inde chez nous, Noël chez ma grand-mère; cabane à sucre... Le genre d'événement où tous les kids jouent ensemble, rient, se chamaillent. Pas eux.

Jamais, jamais pour vrai, je ne les ai vus sourire, ces cousins. Une joli fille et un grand garçon. Pas très dynamiques ni l'un ni l'autre. Même leurs chicanes étaient mornes et sans énergies.

Ça me trouble que des enfants restent loin de leur mère alors qu'elle est mourante. Ça me trouble que des enfants grandissent en trouvant la vie aussi terne. Si un jour j'ai des enfants, je pense que de les voir autant morts à l'avance me tuerait.

Vivre, c'est être coloré! Avoir des émotions et les montrer! C'est faire des erreurs et les réparer! C'est tomber et se relever! C'est courir et s'enfarger! C'est tourner sur soi-même pour être étourdis et marcher croche ensuite! C'est s'exprimer trop fort parfois! C'est être sensible aux autres!

Vivre, ce n'est surtout pas marcher lentement, trainant les pieds en attendant de se faire frapper par quelque chose. Je ne suis pas d'accord.

Est-ce qu'il y a des cerveaux nés comme ça? Tristes à ce point?
Je crois que oui. Mes deux cousins, entre autres.
.

jeudi 12 mars 2009

Embraye en 2e!

La personne qui s'occupe de faire les factures chez l'un de nos fournisseur m'envoie des factures erronées depuis un bout. Je demande la correction et explique que nous ne paierons pas une facture erronée en attendant le crédit une autre fois (qu'on sait qu'il ne viendra pas, comme plusieurs - expériences à l'appui).

Sur la dernière facture, nous avons plusieurs communications toutes plus difficiles les unes que les autres par son ton lent; elle ne semble pas avoir beaucoup de "capacité intellectuelle". Mais je suis patiente. Au moins elle travaille et ne vit pas aux frais de la société.

Aujourd'hui, elle me répète pour la 6e fois, après avoir corrigé la facture, pas encore de la bonne façon : "comme je vous dis, je ne sais pas pourquoi ça été inscrit comme ça, je vais vérifier avec mon patron..."

Et moi, à bout de cette qualité si difficile à garder : "Madame, je ne veux pas savoir que vous ne savez pas pourquoi c'est comme ça, je veux le crédit promis. Point. Merci. Aurevoir".

Putain d'merde. C'est pas facile!
.

mercredi 11 mars 2009

Leçon


Laisser son assiette après avoir mangé, sur le bord de la fenêtre au bureau, drette au dessus du calorifère tout un après-midi et une nuit n'est pas une bonne idée.

Du pâté chinois, même si c'est mou quand on le mange, ça ne décolle pas facilement de la surface de l'assiette à 6h45 le lendemain matin...
.

mardi 10 mars 2009

N'est-ce pas Coatch? Oui oui Joël!

Je ne connais rien au Hockey à part que mon chandail avec le logo du Canadien est rose.
J'ai vu, presque malgré moi, la conférence de presse hier à 19h.
J'ai entendu beaucoup de "Monsieur Gillette" (je suis certaine que dans cette situation, le gérant d'estrade est révolu) dire que Gainey était un pourri et tout le kit.

Hé ben moi, comme je ne connais rien au hockey, j'peux pas juger Gainey sur ces décisions. Mais chose certaine, j'ai dévoré sa conférence de presse des oreilles. Il a tellement un talent pour répondre correctement, juste assez précis, juste assez vague. Il n'attaque personne mais vise très bien. J'ai tenté de bien apprendre de cet homme qui pèse ses mots et qui, malgré son accent assez carré, a un vocabulaire impressionnant.

Même si je ne m'intéresse pas plus à ce sport, je suis heureuse d'avoir découvert un homme comme lui. Il m'a appris et je tenterai de le réécouter.
.

Entendu...

par mon oreille, lors d'une conversation rapide, chez un ami. Mise en situation : je suis à table devant mon laptop et H est au salon juste où le prélart fini.

H : Tu peux noter ça sur ton ordi, comme ça, ça ira plus vite tantôt.
Moi : oui oui, je vais mettre ça dans mon Bloc Note.
H : ha moi j'utilise Note Pad, ça tire moins de jus.
Moi : ....
H : dis jamais ça à personne!
Moi : .... bien sûr!
.

lundi 9 mars 2009

Pour la journée de la femme, hier...

j'ai fait pleins de trucs féminins comme :

- pas me laver;
- pas me maquiller;
- pas me peigner non plus;
- laver mon bike;
- acheter des straps au Canadian Tire;
- nettoyer mon filtre à air dans ma moto;
- morver et m'essuyer avec mon chandail parce qu'on était dehors;
- manger chez ma belle-mère dans le même linge où j'ai fait ma mécanique;
- roter;
- fait un pipo de la mort à mon chum dans une position de poupée gonflable! hahahah

J'adore des journées comme ça :)
.

jeudi 5 mars 2009

Des trous

Décidément, je dois faire une journée couture pour réparer des d'sous de bras, moi!

Je pense que, officiellement ce matin, tous mes chandails ont un trou décousu sous le bras gauche.
J'ai deux choix : changer la manière d'enlever mon chandail ou passer plus de temps à la machine à coudre.

Sur ce, bonne journée!
.

mercredi 4 mars 2009

Oh là là!

Ce soir, mon amoureux écoutait distraitement la télé pendant que je faisais mes exercices au sol.
Ayant fini mes exercices après quelques minutes, je me lève et me mets à danser un peu, surtout du popotin, devant lui.
En zappant, mon chum s'arrête sur un poste espagnol... "mais, tu ne parles pas l'espagnol!?" lui dis-je en riant!
Il me répond :
- ha ben oui, c'est que tes fesses sont tellement grosses que les ondes de la zapette ne se rendent plus à la télé!

-------------

Bon. Je dois préciser que je suis pliée en deux, à rire de notre joke commune! Elle était peut-être meilleure sur le coup! mais sachez bien que mon chum apprécie mon "huge" popotin et quand on se dit des affaires comme ça, c'est vraiment, mais vraiment pour rire, sans méchanceté aucune! Si je décelais la moindre mesquinerie dans ses paroles, croyez-moi que je n'en parlerais pas ici mais bien à lui et mon psy! haha

Mais j'aimerais tout de même savoir votre première réaction! :p
.

mardi 3 mars 2009

La tendre claque en pleine face

Lorsque mon amoureux me pointe l'un de mes mauvais comportements, qui le blesse et qui en affecte sûrement d'autre. Quand il le fait avec tendresse, avec les bons mots, doucement.
Lorsque je réalise que je fais quelque chose qui le blesse mais qui s'active tellement vite en moi que je ne le vois même pas venir et que mon amoureux encaisse.
Lorsque je pleure de rage envers moi et de soulagement en même temps.

J'vous jure que quand ça arrive, je réalise tellement que cet être là est un trésor! Que je ne lui ai pas demandé de m'épouser pour rien, oui, je le savais! Il est tellement précieux, cet homme que j'aime!

Il me fait évoluer, dans l'amour.
Merci, Phil. Merci d'être là encore. Merci de m'accompagner à tous les jours, dans ma vie.
Je t'aime. Et j'espère vraiment en faire autant pour toi.
.

Gaffe et leçon

La gaffe du matin : échapper un motton de pâte à dent sur son chandail bleu ciel, au bureau. Ça fait une belle croute blanche même si tu as frotté pour l'enlever... chic. Reste plus qu'à m'essuyer les coins de bouche quand quelqu'un va me faire remarquer ça.

Leçon du matin : oui, l'avenir appartient à ceux qui se lève tôt. Mais t'es mieux de te trouver de quoi à faire avant que les magasins ouvrent parce que sinon, ça t'a rien donné! Surtout quand t'attends après eux pour avoir tes pièces.
.

lundi 2 mars 2009

Les yeux mi-clos

Aujourd'hui, malgré mon 8.5 heures de sommeil, malgré mon bonheur personnel et professionnel, je suis marabout. Je ne veux pas entendre les blagues des collègues. Je ne veux pas chercher des pièces pour mon bike. Je ne veux pas faire à manger avec tendresse. Je ne veux pas rien.

Les journées comme ça sont difficiles parce que je ne peux même pas me plaindre de quelque chose, c'est juste "comme ça". Et non, ce n'est pas les SPM.

Je veux fermer mes yeux au complet et penser à hier soir, couchée à plat vendre sur le lit, ressentant le doux toucher des mains de mon amoureux passer sur mon corps. Le toucher lent qui me fait croire que ma peau est parfaite, que mes formes le sont aussi. Ce toucher qui me rassure.

Oui, j'aimerais m'y retrouver jusqu'à demain matin....
.

dimanche 1 mars 2009

Hommage à Mymy

Quelle belle fin de semaine que j'ai eue!

Vendredi, j'ai fini à midi de travailler. Je suis allé chercher pas mal de trucs pour la moto chez mon mécano et on est descendu où sont les motos et on a gossé là-dessus jusque dans la soirée. Un ami était avec nous et nous a tenu compagnie. On a bien ri, comme d'habitude mais surtout, on a bien travaillé. Ma moto est presque prête! Il ne reste que mon filtre à air à nettoyer et les bougies à changer :)

Hier, déjeuner avec mon p'tit frère au Style. Ensuite beaucoup de magasinage en partie pour la moto. Trouvé pleins de spéciaux. Je me suis payé un beau petit imperméable blanc, pas du tout pour la moto :)
On a fini la journée par un souper poutine avec des amis. La poutine était délicieuse, le gâteau maison après, complètement débile! On était plus que plein! Pleins de bons souvenirs en se couchant :)

Aujourd'hui, petit dej chez nous avec Bi et Mathieu, tout tranquille. Ensuite, pendant que mon amoureux dormait (après sa nuit de travail), j'ai fait du ménage de papiers, préparer mes trucs pour les impôts, limé mes ongles (ouuu quel exploit!), fait mes sourcis, du lavage et du macaroni chinois pour mes lunchs. On a soupé des burritos avec une vodkice et on va se coucher à 8h30 :)

Ha oui! l'homme à Mymy? J'suis allée à l'épicerie ce matin, pour chercher le déjeuner, en pyjama! :P

Life's good esti!
.