jeudi 31 juillet 2008

Few steps down

Depuis quelques mois, je ne suis plus productive au bureau. En tout cas, pas comme je l'étais avant. Je me suis faite à l'idée que c'est normal, je ne suis pas une machine et j'ai plus que besoin de vacances.

Par contre, aujourd'hui, je me sens vraiment comme une cruche blonde : incapable de me concentrer sur la plus petite tâche et ce que j'ai à faire : un super rapport d'évolution des activités. Le deadline? aujourd'hui, idéalement hier.

Mes idées se dispersent, reviennent et repartent. Je pense à pleins de choses sauf à mon foutu rapport. Je suis incapable d'aligner une lecture constante de deux phrases et de résumer!
Même si je ferme tout, si je ne garde que mes papiers à lire et mon word pour écrire, rien n'y fait.

Il parait que le Ritalin aide beaucoup à la concentration mais je n'en ai pas... Avez-vous d'autre trucs rapides?

C'est décourageant d'être incompétente.
.

mercredi 30 juillet 2008

Dans le vent

Une amie qui déteste les vol-au-vent mais qui en fait amoureusement pour son copain me dit :

- Un jour je vais me satisfaire et je vais les pitcher par la fenêtre pour qu'ils volent vraiment au vent.
.

lundi 28 juillet 2008

Quotes de gens intéressés par ce que j'ai à vendre

Presque tous les gros morceaux de ce qu'on avait à vendre sont partis. Mais il reste des gugusses et parfois, j'ai des drôles d'appels.

Une dame voulant dealer le kit de laveuse-sécheuse déjà pas cher à 100$ et qui veut que je lui livre en plus : "oui mais mâdâme, vous devwiez pwendwe en considéwation que je suis une femme seule et que je suis à St-Léonawd"

Une autre dame qui veut le "rice cooker/steamer". Je lui dis 20$. "C'est pas un peu cher?"

Une vieille dame intéressée par le set de vaisselle blanc incomplet me demande si on peut remplacer le bol et la grande assiette manquante par autre chose...

Un homme veut la laveuse/sécheuse et viendra la chercher demain avec une voiture et un trailer mais ne connait pas Montréal, ne sait pas où est le Tunnel L-H Lafontaine et n'a jamais conduit! Il n'a jamais rappelé...

Je dis publiquement que demain, c'est la dernière batch de cochonneries que je vends. Le reste des petits morceaux seront donnés à l'Armée du Salut ou je ne sais trop quel organisme.
Les chialeux que mon matériel est cher iront se les acheter là bas.
.

mardi 22 juillet 2008

La charcutière

Mon amoureux attend au comptoir de la charcuterie pour avoir nos deux tranches de jambon miel et érable pour se faire des crêpes pour souper (son déjeuner).

La charcutière lui demande ce qu'elle peut faire pour lui et il lui dit : deux tranches de jambon miel et érable d'un demi centimètre d'épais svp.

Elle lui répond : heu... c'est comment épais, ½ centimètre?

Mon amoureux : 1/8 de pouces madame.
.

Bananiversaire Patsy et JF!

Il y a 8 ans, j'arrivais en retard à l'église suite à je ne sais quel imprévu accompagné d'une chute de grêle en sortant du Tunnel Louis-Hypolite-Lafontaine.

Il y a 8 ans, je me fesais reluqué par Laurence sur la photo de groupe.

Il y a 8 ans, j'ai assisté à une union qui m'a touchée et qui est toute aussi forte aujourd'hui.

Il y a 8 ans, vous vous êtes unis, JF et toi et je fus honorée d'avoir été invitée.

Patsy, mon amie très précieuse, je vous souhaite plein d'autres années de bonheur ensemble et j'espère voir grandir votre amour encore longtemps!

Félicitations! Et fêtez bien :)
Je vous aime!

dimanche 20 juillet 2008

Les Ex.

Ayant été sept ans avec le même gars (E), je me suis attachée à ses amis et à sa famille.
J’ai connu sa sœur enceinte, j’ai vu par deux fois grandir les neveux jusqu’à ce que le plus vieux ait 6 ans… lorsque j’ai quitté E. J’ai connu son père en santé, malade et en re-santé. Vécu les histoires de famille…

Ses amis m’ont assurés qu’ils désiraient toujours me voir car j’étais leur amie aussi.

Je n’ai pas revu ma belle famille depuis la séparation. Ni ses amis.

Je me sens très mal de ne pas être retournée voir les p’tits bout’choux. J’ai l’impression de les avoir abandonnés. Ils doivent penser que je ne les aime plus. Et ça me déchire car ce sont des enfants...
Le fait est que je me sens encore plus mal à l’aise de retourner voir mon ex-belle famille. Mais voulez-vous bien me dire qu’est-ce que je vais leur raconter? Combien je suis heureuse maintenant, avec mon nouveau chum? Que ça va tellement bien? Tellement qu’on s’est acheté un condo? Que je ne me chicane plus? Que je ne vis plus de déception quotidienne? Que l’être qui partage ma vie maintenant PARLE et veut régler les choses au lieu de les éviter??
Je n’ai pas envie de m’expliquer ou de me justifier, car ils n’ont que la version de l’Ex et je suis très certainement la grosse méchante dans cette histoire.
Je n’ai pas non plus envie de leur montrer combien je suis bien maintenant, ce qui a pour effet (à mon avis) de prouver combien je ne l’étais pas avant, avec l’Ex et donc, de le rabaisser.

D'une façon ou d'une autre, on se fait juger. Ça fait mal.
Moi j'ai jugé l'ex de mon ex quand je suis arrivée dans le décor car elle continuait à voir son ex belle-famille et les amis de E. Je trouvais ça fatiguant et inutile. Mais aujourd'hui, je l'admire. Elle est toujours en contact avec ces gens merveilleux.

Je suis incapable de passer par dessus cet étrange malaise. J'ai eu trois Ex dans ma vie et pour les trois, c'était des coupures complètes de leur environnement même s'il y en a avec qui je suis restée amie. Je ne me suis pas approprié sa vie et son milieu, je l'ai partagée durant des années.... et je ne me sens pas en droit d'en garder un bout en partant.
.

jeudi 17 juillet 2008

Stew (prononcer Stiou)

- Quelqu'un qui fredonne toute seule, sans écouteur dans ses oreilles, ça m'inquiète.
- Note à moi-même : quand je mets des pantalons pas de ceinture, accrocher ma keytag et mon master en quelque part sinon, je l'oublie sur mon bureau et j'ai pas l'air brillante en demandant la clé de mon bureau à mon boss pendans un meeting.
- Pourquoi quand, après 4 mails et 45 jours sans nouvelles, on est obligé de faire des menaces à la bâtisse au bureau pour avoir un suivi? J'trouve ça ridicule. Ils pourraient juste aviser que ce n'est pas encore traité ou qu'ils s'y affairent au lieu de rien dire...
- Les choses bougent! On a vendu notre poèle, le p'tit meubre brun. Ce soir y'a quelqu'un qui vient voir le frigo et peut-être la laveuse-sécheuse aussi! On va bientôt pouvoir avoir un garage qui va abriter des véhicules!

Bonne journée!

C't'a cool!

Hier, un couple d'amis est venu souper des "hambigueux" et ensuite on a été à la crèmerie près de chez nous.

C'était très simple, graisseux mais vraiment cool.

Merci mes amis, pour ce souper presque improvisé :)
.

mardi 15 juillet 2008

Oups! C'est pas ça que j'voulais faire... © Bi


Hier, je me suis dit : c'est le temps où jamais! ça fait 3 mois que j'ai mes nouvelles roues de roller, je les change maintenant.

Car j'ai hâte d'en refaire sur mon heure de lunch, dans le Vieux. Ça me manque trop.

Alors, Phil me regardant faire, j'enlève facilement la première roue. Victoire! Le projet ne sera pas long dis-je, c'est super facile!

Mon amoureux me fait gentiment remarquer, après la 3e roue, que je serais mieux de voir comment on enlève les bearings de l'ancienne roue et comment on remet ça dans la nouvelle roue avant de tout enlever...

Alors, j'essaye ça... rien ne bouge. Déception.
Je prends alors un tournevis à tête plate et m'engage à déboiter le tout!!
Oups... j'ai "kinké" un bearing pis là, ben, il ne tourne plus du tout!

Avant de briser autre chose, j'ai décidé d'amener la roue "défectueuse" et une autre avec mes nouvelles roues et d'aller voir mon p'tit magasin de sport au village...

De toute façon, j'ai un certificat cadeau de nouveau résident de 20$ à aller dépenser là bas... Il va servir!

Fait que le roller, ça va aller à demain, minimum!
.

Légèreté

En parlant d'un homme très important dans nos bureau...

Un collègue à moi : "j'trouve qu'il pète de la broue"
Moi : "Ben moi j'trouve que des pets, ça pu"


Voilà comment mon cerveau pense quand il est trop fatigué... Rassurant n'est-ce pas?
.

lundi 14 juillet 2008

Boomerang

Le pire courriel que j'ai eu ever est arrivé dans ma boite tantôt.

"Pas de bonnes nouvelles pour le scan. Je vois mon spécialiste lundi prochain pour décider des modalité de la chimio...
MAM xxx"

Il était supposément parti à tout jamais... mais ça revient.
L'impuissance me tue.
J'ai peur qu'elle souffre ou qu'elle n'ait plus de qualité de vie...
La première fois, j'avais confiance. Elle était forte.
Là, elle vit beaucoup de choses difficile... ça en plus.

Putain d'cancer. J't'emmerde.
.

dimanche 13 juillet 2008

Nouvelle saveur de Slush

Le 15 juin dernier, un beau dimanche ensoleillé, Phil et moi étions en train de faire toutes sortes de commissions. On se promenait en Tracker décapotable à plusieurs endroits par l'une des premières vraies journées d'été.

Nous avions passés le vendredi et samedi à Track Fever en tant que bénévoles et étions littéralement "toastés" par la chaleur, le soleil et le manque de sommeil!

En moment donnée, le goût d'une Slush nous prend. Vous savez, une Slush bizarre au goudron ou au poussin écrapou qui nous donne un "brain freeze" instantané... Il nous en fallait une chaque. Maintenant.

On d'arrête donc à un dépanneur sur notre chemin et on repère immédiatement la machine au fond.

Moi, je voulais la saveur rouge. Peu importe le nom, elle devait être rouge.

Phil étant un curieux et un "expérimenteux" de nature, analyse les quatre saveurs disponibles et arrête son choix sur celle qui le représente le plus à ce moment là : la saveur épuisée.

Il tourne la manette et le verre en dessous reçoit de l'eau... et c'est à ce moment là qu'il réalise que ce n'est malheureusement pas une nouvelle saveur... Il n'y en a juste plus du tout de cette saveur...

On l'a vraiment ri longtemps...
.

Ma meilleure recette mortelle

Ma recette de sauce préférée que je mettais dans toutes mes recettes, presque, c'était la Sauce aux arachides!

Maintenant, je ne la fais plus car Phil est allergique aux noix... Je la partage donc afin qu'elle rende heureux d'autres fanatiques :P

- 1 gousse d'ail légèrement dorée hachée
- 2 c. à soupe de beurre d'arachides crémeux
- 2 c. à soupe de sauce Hoisin
- 1 c. à thé de sucre blanc
- 1 c. à thé de vinaigre blanc
- 1/3 tasse d'eau

Faire sauter l'ail dans l'huile végétale à feu doux, puis ajouter tous les ingrédients en remuant jusqu'à ce que le mélange soit lisse.

Cette sauce va dans n'importe quel sauté et accompagne parfaitement les rouleaux de printemps.

J'aimerais donner la référence mais j'ai une photocopie imcomplète d'une revue. C'est Isabelle Maher qui a écrit cet "article".

Bonne dégustation :)
.

jeudi 10 juillet 2008

Espérer gagner

"Jouer à la lotto en espérant gagner, c'est ennivrant mais tu vis en espérant quelque chose qui n'existera probablement jamais. Travailler, c'est enrichissant car tu vis chaque journée pour ce que tu vaux, avec ce que tu vaux."
- Un juif à une collègue, un jour passé
.

mercredi 9 juillet 2008

Pas d'carie, belles dents!

Ce matin, j'avais rendez-vous chez mon dentiste.

Après plus de 3 ans sans y aller, j'étais craintive. Même si je passe la soie parfois (plus par soucis de confort que par santé bucale) et que je me brosse les dents tous les matins et parfois le soir en plus, je ne m'attendais pas à de tels résultats.

Un panorex (radiographie panoramique), un nettoyage sandblast et des félicitations du dentiste et de son assistante, c'était fini!

On m'a remis des surprises, comme quand j'étais petite :)

Une brosse à dent rose, de la soie dentaire "mint glide" et de la pasta dentale pour dents sensibles.

Je vais tenter de ne pas attendre un autre 3 ans avant d'y retourner!
.

mardi 8 juillet 2008

L'opinion

"Une opinion, c'est comme la gastro. C'est pas parce que t'en a une que t'es obligée de la donner!"


- Laurent Paquin, humoriste

.

lundi 7 juillet 2008

Merci mon oncle

Quand j'étais jeune, mes frères et moi, on allait à la pêche avec mon oncle André. Ce n'était pas très sérieux et rares étaient les fois où ma grand-mère devait cuisiné la truite sortie du lac mais le plaisir de prendre des poissons-chat et des crapets-soleil était définitivement motivant.

Chaque fois qu'on sortait la chaloupe verte, les veilles vestes de sauvetage venait avec. Parfois des vraies vestes, parfois des genre de tubes pour la taille... chose certaine, personne n'embarquait dans la chaloupe sans sa veste attachée, à notre grand désarrois. Quand on a entre 7 et 13 ans, on ne veut surtout pas avoir l'air épais dans une veste de sauvetage "pour les enfants"...

Hé bien ce matin, après avoir entendu aux nouvelles qu'il y a eu trois noyades cette fin de semaine, j'ai pris conscience que malgré qu'on riait de mon oncle parce qu'il était "téteux", il a tenu son bout et nous a toujours obligé à porter notre veste sur le lac.

Aujour'hui, je te remercie mon oncle, de ne pas avoir succombé à nos pleurnichades. Tu nous as probablement sauvé la vie!
.

jeudi 3 juillet 2008

Hantée

1 an, 10 mois, presque 1h... sa mère m'appelle et se souvient exactement ce qu'on faisant il y a 2 ans.

Elle pleure. C'est son fils et pourquoi donc il est parti comme ça? Pour nous c'est un ami, ce n'est pas pareil, on va l'oublier mais elle, c'est son fils. Elle est retournée plusieurs fois sur les lieux, a pris des photos, a supposé la cause, a recontacté les policiers qui n'ont rien voulu lui dire de plus, appelle ses amis mais n'a pas de réponse ni de retour... Elle cours les messes célébrées au nom de son fils. Elle a lu beaucoup et ça dit que le meilleur moyen est de parler mais elle n'a personne à qui parler car les amis ne rappellent pas. Elle ira voir un médium aussi pour savoir s'il est près d'elle. Il y a beaucoup de signes, comme un petit animal qui sort du bois juste devant, à Charlevoix. Elle pleure.

Madame B. Écoutez bien.
Non, on ne l'oubliera pas. Seulement, on ne saura jamais pourquoi non plus alors, on préfère se souvenir de lui de son vivant que plutôt comment il est mort.
Non, on a pas envie de vous rappeler pour se faire poser les mêmes questions sans réponse, de se faire ressasser les mêmes choses qu'on ne comprend pas nous non plus.
Avez-vous penser aller voir un psychologue? Il va vous écouter lui, c'est son métier. C'est pas notre métier à nous, les amis, de vous supporter à tous les jours. On pas certainement pas tous la capaciter de ressentir votre peine puisqu'on a aussi la nôtre.
Il n'y a pas de signe, Madame B., quand un petit animal passe en courant devant l'endroit où il est mort, vous savez? C'est un signe surtout que la vie continue. La vie est belle malgré cet être formidable qui n'est plus ici de corps.
Ce qu'il voulait, c'est qu'on soit heureux. Concentrez-vous donc là-dessus Madame B. Votre mari et votre autre fils sont toujours là et aimeraient sûrement ne pas avoir à mourir pour que vous les aimiez autant que Guy...
.

mercredi 2 juillet 2008

Quote dans le Vieux

Assis à une table à pic nic, un sandwich à peine entâmé à la main, regardant distraitement les passantes à vélo ou à roller, Mic dit :

"les brassières ne sont plus à la mode en tout cas"
.

Une bonne action

Ce midi, je mangeais avec des collègues dans le Vieux-Montréal. En marchant vers une table à pic nic, on a vu une altercation entre un monsieur qui joggait et un cycliste.

Le cycliste a l'air en furi et gueule en anglais des menaces... Le joggeur lui fait quelques signes en continuant sa course. Le cycliste repart comme si de rien n'était mais quelques minutes plus tard, reprend la direction du jogger.

Environ 20 minutes plus tard, on revoit le cycliste passer...

Et en finissant notre diner, on voit le jogger qui est près d'un cart de la "police du vieux" et qui parle. Nous, bien repus de notre diner qui passe mal, on décide d'aller à leur rencontre pour "témoigner" si nécessaire. On s'informe, on donne une description du cycliste-fou, des évènements, etc.

Mario, le jogger, s'est fait donné un coup de pied dans le dos pendant qu'il courrait, plus loin, par le cycliste fou, furieux que Mario l'ait "coupé" une heure plus tôt. Mario fait des marathons à chaque année et s'entraîne chaque midi pour plusieurs kilomètres dans le Vieux. Un petit monsieur fort sympatique qui a maintenant une démarche coincé pour quelques jours à cause d'un crinqué violent...

Je trouve ça très triste et vraiment inquiétant!

En attendant que la paix soit sur terre, j'ai donné mes informations si jamais Mario a besoin de moi pour témoigner ou je ne sais trop....
.